Questions fréquemment posées

Le traitement des paiements est un service permettant de vendre en ligne sur des sites Web en acceptant les paiements électroniques (cartes de crédit, cartes de débit, virements bancaires, etc.).

Assuré par les prestataires de services de paiement, le traitement des paiements assure la connexion, ou « passerelle », technique entre un site Web et les institutions financières, ou « acquéreurs », qui régissent les différentes méthodes de paiement. En d’autres termes, sans prestataire de services de paiement, vous ne serez pas payé.

Un compte commerçant est un type de compte bancaire qui vous permet d’offrir et de recevoir les fonds (liés aux transactions effectuées) de certaines méthodes de paiement. Les comptes commerçants sont fournis par diverses banques et institutions financières, connues sous le nom d’acquéreurs.

Un compte marchand vous permet d’autoriser et accepter certaines méthodes de paiement avant de commencer une vente à distance. Si vous voulez ajouter d’autres méthodes de paiement pour augmenter votre taux de conversion, vous devez généralement ouvrir des comptes commerçants supplémentaires auprès d’autres acquéreurs. Nous pouvons vous conseiller à ce sujet et vous présenter les acquéreurs appropriés pour votre entreprise.

Selon le marché sur lequel vous opérez, nous pouvons également vous fournir un compte commerçant directement. Avec Full Service , vous pouvez activer plusieurs méthodes de paiement en une seule fois, et avec un seul contrat. En offrant à vos clients d’autres méthodes de paiement locales que celles qu’ils connaissent et en lesquelles ils ont confiance, vous augmenterez votre taux de conversion et stimulerez vos ventes en ligne.

Le Back Office est le site Web sécurisé sur lequel vous gérez votre compte Paypage. Une fois connecté, vous pouvez consulter et modifier vos données administratives, gérer vos paiements, modifier vos paramètres techniques et bien plus encore. Pour vous connecter, vous avez simplement besoin de votre identifiant de prestataire de services de paiement (PSPID) et de votre mot de passe.

L’ID utilisateur identifie l’utilisateur spécifique d’un compte.

Si votre compte possède plusieurs utilisateurs, pour vous connecter, vous avez besoin de votre ID utilisateur, de votre ID de prestataire de services de paiement (PSPID) et de votre mot de passe. Veillez à cliquer sur le lien « Connexion comme utilisateur » pour que ces trois champs s’affichent.

Si votre compte ne possède qu’un seul utilisateur, vous n’aurez pas besoin d’ID utilisateur. Votre PSPID et votre mot de passe suffiront pour vous connecter. Veillez à ce que votre écran de connexion n’affiche que ces deux champs. Si vous voyez les trois champs, cliquez sur le lien « Connexion comme PSPID » en bas à gauche de l’écran pour vous connecter en tant que commerçant.

Pour une intégration DirectLink ou Batch, le paramètre USERID correspond à l’utilisateur API configuré sur votre PSPID. Veuillez noter que l’utilisateur API ne peut être utilisé pour se connecter au Paypage Back Office. Il est en effet uniquement utilisé pour les requêtes serveur à  serveur.

Un acquéreur est un établissement financier qui traite des paiements réalisés avec des cartes de crédit et de débit. L’acquéreur est responsable de la partie financière du traitement des transactions et Paypage est en charge de la partie technique. En d’autres termes, sans acquéreur, l’argent ne sera pas transféré sur votre compte bancaire.

Un acquéreur est un établissement financier qui traite des paiements réalisés avec des cartes de crédit et de débit. L’acquéreur est responsable de la partie financière du traitement des transactions et Paypage est en charge de la partie technique. En d’autres termes, sans acquéreur, l’argent ne sera pas transféré sur votre compte bancaire.

Pour chaque méthode de paiement en ligne que vous souhaitez ajouter, vous devez signer un contrat d’acceptation avec un acquéreur. Si vous souhaitez obtenir des conseils sur l’acquéreur le mieux adapté à vos besoins et à votre région, veuillez contacter votre gestionnaire de ventes.

Le PSPID est l’identifiant de prestataire de services de paiement. Il correspond au nom que vous avez choisi lors de votre inscription pour identifier l’entreprise à laquelle votre compte est rattaché. Pour vous connecter à votre compte, vous avez besoin de votre PSPID et de votre mot de passe.

Veuillez toujours vous munir de votre PSPID lorsque vous communiquez avec notre service clientèle.

La Protection des Marchands PayPal permet d’accepter les paiements PayPal avec encore plus de sécurité et de sérénité. Ce service vous protège contre les pertes liées aux contestations et aux annulations de paiement. Résultat :

  • Moins de temps perdu à gérer les réclamations en cas d’article non reçu
  • Pas de perte d’argent en cas de paiements effectués avec une carte bancaire volée 

Pour bénéficier de la garantie de la protection du vendeur, tout ce que vous devez faire est de vous assurer que vos transactions PayPal comprennent les détails d'expédition suivants : 

  • Prénom
  • Nom
  • Adresse
  • Ville
  • Code postal
  • Pays

En cas de réclamation, de contestation ou d’annulation de paiement, vous aurez simplement à transmettre à PayPal une preuve de livraison ou d’expédition pour débloquer la transaction.

Le terme « Phishing » (hameçonnage en français) est dérivé du mot anglais « fishing », qui signifie « pêcher ». Le remplacement du « f » par « ph » vient probablement d'une abréviation de l'expression « password harvesting fishing », ou « pêche aux mots de passe ».
Les pirates qui s'adonnent au phishing utilisent des e-mails, des liens hypertexte et des pages Internet pour vous renvoyer vers de faux sites web où vous serez invité à dévoiler des données confidentielles, telles que vos coordonnées bancaires ou votre numéro de carte de crédit. En général, un e-mail malveillant vous demande de confirmer votre mot de passe, vos coordonnées bancaires, vos numéros de compte, les données de votre carte de crédit ou d'autres données similaires en cliquant sur un lien contenu dans le message. Ce lien vous renvoie alors vers une fausse page dont l'adresse est pratiquement identique à celle du site original.

Prévention :

  • Soyez prudents avec les e-mails.
  • Il est très facile d'imiter l'adresse d'un expéditeur : l'auteur de l'e-mail que vous recevez n'est pas nécessairement le fournisseur de service que vous imaginez.
  • Ne répondez pas à des e-mails vous demandant de saisir des données personnelles. Les fournisseurs de services comme Paypage, les émetteurs de cartes de crédit, etc. ne vous demanderont jamais de communiquer votre mot de passe, numéro de carte de crédit ou toute autre information personnelle par e-mail.
  • Saisissez les liens manuellement. Ne cliquez sur aucun lien contenu dans des messages suspects : saisissez l'adresse URL manuellement (par exemple, l'adresse de votre banque, la plate-forme Ingenico ePayments) ou recherchez-la dans vos favoris. Les liens contenus dans des e-mails frauduleux peuvent vous diriger vers de faux sites web. Les différences entre les adresses URL sont souvent très difficiles à détecter. L'apparence du site peut aussi être trompeuse.
  • Vérifiez le cryptage des pages web. Avant de saisir toute donnée personnelle sur un site web, vérifiez que ce site crypte les données personnelles. Si c'est le cas, l'adresse web commence par https (« s » pour sécurisé) et votre navigateur affiche l'icône d'un cadenas fermé ou d'une clé non brisée. Malheureusement, l'icône cadenas (ainsi que la clé) peut être falsifié sur certains systèmes. Vérifiez que vous êtes bien sur le site sur lequel vous pensez être en double-cliquant sur l'icône cadenas pour afficher le certificat du site. Assurez-vous que le nom sur le certificat et le nom dans la barre d'adresse sont identiques. Si les noms sont différents, il se peut que vous soyez sur un faux site.
  • Vérifiez régulièrement vos relevés de compte et de carte de crédit.
  • Mettez à jour la sécurité de votre ordinateur : Activez le filtre anti-phishing de façon à identifier les sites frauduleux avant de les visiter. Certains navigateurs (par ex. Internet Explorer) intègrent ce genre de filtre. Sinon, vous pouvez l'installer comme barre d'outils. Appliquez régulièrement les derniers correctifs de sécurité de votre système d'exploitation et des logiciels installés sur votre ordinateur. Installez un pare-feu. Installez un logiciel antivirus et veillez à ce qu'il soit toujours à jour.

Que faire si vous êtes victime de phishing ?

  • Si vous pensez avoir reçu un e-mail de phishing, procédez comme suit :
  • Modifiez IMMÉDIATEMENT les mots de passe et/ou codes PIN de votre compte en ligne pour l'entreprise dont l'identité a été usurpée.
  • ENVOYEZ le message frauduleux à l'entreprise concernée. En général, les entreprises disposent d'une adresse e-mail spécifique pour les notifications de ce type d'attaque. Par exemple, si vous recevez un e-mail de phishing concernant Paypage, envoyez-le à l'adresse secure4u@kbc.be.
  • AVERTISSEZ les autorités compétentes de la tentative d'hameçonnage (police locale, Internet Fraud Complaint Center, Anti-phishing working group).
  • CONSERVEZ toutes les PREUVES de la fraude. En particulier dans le cas d'une tentative de phishing par e-mail, ne supprimez pas le message car il contient, caché dans l'en-tête, l'information nécessaire pour retrouver la source de la tentative.

Paypage et communications:

     
  • Paypage ne vous demandera jamais de dévoiler vos données financières personnelles ou toute autre information personnelle (mot de passe, numéro de carte de crédit, numéro de compte bancaire, etc.) par e-mail.
  • Paypage ne demandera jamais à aucun commerçant d'effectuer une opération de paiement.  Cependant, veuillez noter que dans certains cas spécifiques, par exemple si vous nous contacter concernant une (ou plusieurs)  transaction(s) spécifiques en erreur, nous pouvons vous demander de resoumettre la requête afin de finaliser le paiement.
  • Paypage ne dévoilera jamais par e-mail aucun numéro de carte de crédit complet.

Les e-mails de confirmation de paiement envoyés par la plate-forme Paypage ne contiendront jamais aucune pièce jointe.

Les pages de paiement hébergées Ingenico MyCheckout sont une solution réactive d’hébergement de pages de paiement. Elles s’adaptent automatiquement à la taille de l’écran de l’appareil de votre client, qu’il s’agisse d’un téléphone mobile, d’une tablette ou d’un ordinateur. Pour plus d’informations sur Ingenico MyCheckout, cliquez ici.